Résultats du partage d'électricité locale

Ca y est, les résultats du partage de l’électricité produite localement et répartie entre les membres de la communauté de Nos Bambins sont arrivés ! Il sont représentés dans les différentes feuilles Microsoft Power BI ci-dessous.

Chaque onglet ci-dessous reprend une présentation graphique (courbes, bâtonnets, donuts) et numérique (tableaux, pourcentage) qui résument l’autoconsommation collective opérée durant la période indiquée. Des explications accompagnant ces graphiques vous permettront de comprendre les enjeux de l’autoconsommation collective.

Attention en page 3 du graphique, si vous désirez sélectionner plusieurs mois afin d’avoir une vue d’ensemble, maintenez la touche “Ctrl” ou la touche contrôle de votre clavier tout en cochant les mois qui vous intéresse. 

COMMENT AMÉLIORER MON AUTOCONSOMMATION

Différents moyens permettent d’augmenter la part d’électricité locale dans votre consommation totale. Elles se basent sur les deux principes suivants : 

  • La meilleure électricité est celle que l’on ne consomme pas ;
  • L’électricité solaire et locale est abondante durant les périodes ensoleillées et le consommateur doit tenter de déplacer au maximum sa consommation durant ces périodes.

Réduire sa consommation

Réduire sa consommation est l’action la plus facile à mettre en œuvre et qui génère le plus de gains financiers pour le consommateur.

Mais comment faire ?

En cliquant sur ce lien.

Vous y trouverez toute une série de conseils sur comment réduire votre consommation d’électricité.

Afin que vous puissiez avoir des indications sur ce que représente votre consommation, voici quelques chiffres clés :

  • Un appartement moyennement électrifié consomme entre 3 et 4 kWh par jour (lave-vaisselle, machine à laver, frigo, télévision, lampes, prises, four électrique, taque cuisson)
  • Un appartement dont l’eau sanitaire est chauffée à l’aide d’un ballon(100l) électrique augmentera ce chiffre d’environ 6 kWh par jour.
  • Un système de chauffage électrique augmentera encore cette consommation de 4 à 12 kWh par jour, en période hivernale.

Apprivoiser le soleil

Vu que l’électricité n’est disponible qu’au moment où elle produite, déplacer au maximum votre consommation durant les périodes d’ensoleillement permettra d’augmenter votre consommation d’électricité locale.

Mais comment faire ?

Programmer vos appareils électriques à l’avance afin de les faire fonctionner durant les heures habituellement les plus ensoleillées (entre 11h et 16h) est le moyen le plus simple car pas besoin d’être à la maison pour démarrer vos appareils au bon moment. Cependant, cette programmation n’est pas toujours possible sur tous vos appareils, dans ce cas là il faudra le faire manuellement.

Par ailleurs, pour être le plus précis possible dans votre programmation, restez informer sur les conditions météorologiques, à l’aide de la carte disponible sur la page d’accueil du site web.

Un bon dimensionnement de la communauté

Consommer un maximum d’électricité solaire et locale passe par une modification du comportement individuel de chaque consommateur, mais aussi, voire même surtout, par un nombre adéquat de consommateurs qui participent au partage. En effet, si le volume d’électricité locale disponible est largement supérieur à la consommation totale de l’ensemble des consommateurs. Ces derniers auront beau faire des efforts, ce volume ne sera jamais entièrement consommé. Il ne faut pas tomber non plus dans l’autre extrême où le nombre de consommateurs est beaucoup trop important par rapport au volume d’électricité locale disponible. Dans ce cas, on attribuerait à chaque consommateur une quantité d’électricité locale tellement faible que leurs efforts n’auraient que peu d’impact